Libre

Le contrôle de nos données passe par le contrôle total du logiciel.

Pour assurer un contrôle total des informations, il faut avoir confiance dans le code, c‘est à dire avoir l‘assurance que le logiciel fait bien ce que l‘on veut et pas plus. Pour cela il faut que le logiciel soit accessible à tous ceux qui veulent le lire, eux-mêmes ou par des tiers de confiance, c‘est ce que garantit le logiciel libre.

Dans le monde du logiciel libre, on ne réinvente pas la roue, un énorme patrimoine de logiciel a ainsi été créé au point qu'il s'exécute chaque jour plus de logiciel libre que de logiciel propriétaire.

Une conséquence du partage du travail tel que pratiqué avec le logiciel libre est que le logiciel peut être gratuit. Comme il doit beaucoup à d'autres logiciels utilisés librement, il est naturel que le nouveau logiciel soit lui aussi accessible à tous.


C'est ainsi que nous avons trouvé le logiciel piwigo qui est très proche du besoin de PIAFS. PIAFS est construit “avec et au dessus” de piwigo, comme lui, il est libre d'accès.

Pour en savoir plus sur le logiciel libre